Vous voilà prêt à créer votre site web professionnel ! Mais savez-vous comment vous y prendre pour obtenir un rendu à la hauteur ? Récemment ma sœur m’a demandé de la briefer pour réaliser son 1er site. Elle a décidé de se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat individuel. Et je suis vraiment ravie pour elle. Elle est bien placée pour savoir qu’il lui faut la précieuse vitrine Internet pour développer son activité. Mais comme beaucoup d’entre vous, elle se demande bien par où démarrer le chantier.

Si vous avez l’impression de vous lancer dans la construction de la pyramide de Keops. Que le graal du site Internet professionnel est votre objectif. Et que vous imaginez un challenge digne d’un ultra-trail. Cet article est fait pour vous ! Pour toi ma sœur et pour vous tous, voici une petite check-list pour démystifier le chemin vers la création de votre site web.

Créer un site web professionnel en s’inspirant des autres – Étape #1

Pour créer votre site professionnel, votre projet d’entreprise doit être clair. Vous devez savoir quels services ou produits vous souhaitez proposer à vos clients. Quelles sont vos motivations. Et vous avez défini qui est votre client idéal.

Vous y êtes ? Félicitations, tout part de là !

Observer d’autres sites

Quand on débute dans la création de site web professionnel, on ne sait pas forcément ce qui nous convient et ce qui ne nous convient pas. La première étape est donc de prendre le temps de regarder ce qui se fait ailleurs. Oui oui, c’est l’heure de jouer aux espions.

D’abord dans votre secteur d’activité. Mais vous pouvez aussi explorer d’autres univers professionnels, c’est toujours enrichissant.

Ouvrez votre moteur de recherche préféré, en navigation privée (pour éviter que votre historique de navigation ne perturbe votre recherche).
Enfilez le costume de votre client idéal à la recherche de l’offre que vous avez décidé de proposer.
Ne vous limitez pas à votre zone géographique. Balayez sur toute la France, voire même dans les pays limitrophes si cela a du sens pour votre entreprise. Soit parce que vous êtes basé à proximité d’une frontière. Ou que votre offre est amenée à dépasser les frontières hexagonales. Ou encore parce-que vous vous adressez à une clientèle internationale.

Une mine d’informations pour votre site web

  • les mots-clés et requêtes de recherche qui vous amènent à trouver le service ou le produit que vous cherchez,
  • le nombre de résultats sur vos différentes recherches, en faisant varier les requêtes,
  • les noms de domaine (et noms commerciaux) utilisés et leur extension (.com, .fr, etc.),
  • la façon d’organiser les informations et de naviguer dans le site d’une page à l’autre,
  • la manière dont sont présentées les offres : dans le détail ou de manière succincte, avec ou sans tarif, avec ou sans boutique en ligne, etc.
  • le style d’images et d’illustrations,
  • le ton et le niveau de langage utilisés,
  • la ligne éditoriale du blog.

Sélectionnez au maximum 3 ou 4 exemples des sites web professionnels qui vous plaisent. Ceux qui vous parlent le plus. Puis 3 ou 4 exemples de sites qui ne vous correspondent pas. Ceux qui vous feraient fuir en temps que client.

Créer son site web professionnel en observant d'autres sites web

Gardez précieusement toutes les notes que vous avez prises lors de ces premières recherches. Elles vous serviront à l’étape 3 pour réaliser votre site web professionnel en créant un univers qui vous correspond vraiment.

Choisir la bonne adresse URL pour votre site – Étape #2

L’étape suivante est de choisir l’adresse où les internautes pourront trouver votre site. On dit aussi le nom de domaine. Pour cette 2ème étape, vous devez avoir défini un nom commercial pour votre activité.

Si ce n’est pas déjà fait, je vous invite à vérifier tout de suite que la marque que vous avez choisie n’est pas déjà déposée à l’INPI. Dans le cas contraire, il va falloir de nouveau brainstormer pour trouver une autre idée géniale.

Vérifiez la disponibilité de l’adresse de votre site web professionnel

Il s’agit maintenant de s’assurer que le nom de domaine est disponible. C’est-à-dire que vous pouvez l’utiliser pour votre activité.
Le nom de domaine est généralement court, composé de 1 à 4 mots maximum. Il est conseillé de limiter l’utilisation des traits d’union et des points, pour que l’internaute retienne plus facilement l’adresse. Du coup on évitera par exemple le-jardin-aux-herbes-de-caroline.com, on préférera peut-être lejardindecaroline.com

Choisissez l’extension de votre site web professionnel

En France en 2021 on choisit généralement une adresse se terminant par .fr ou .com. Mais d’autres extensions de noms de domaine existent et peuvent être pertinentes selon le sujet de votre site web et votre clientèle. Pour vérifier la disponibilité du nom de domaine en .fr et .com, vous pouvez vous rendre par exemple sur le site Gandi.net. D’autres sites existent.

A ce stade, si vous êtes de nature inquiète ou que la concurrence est féroce, vous pouvez déjà réserver votre nom de domaine. Rendez-vous à l’étape 4 un peu plus bas. Mais n’oubliez pas de revenir à l’étape 3 par la suite.

Créer les contenus de votre site professionnel – Étape #3

Maintenant vous pouvez commencer à construire votre site ! Cette nouvelle étape consiste à préparer les contenus écrits et visuels.

Organiser les informations sur le site

Reprenez la liste des sites qui vous ont plu lors de la première étape de la création de votre site web. Étudiez comment ils présentent leur offre : dans le détail ou de manière succincte, avec ou sans tarif, avec ou sans boutique en ligne, etc. Et hop, à votre tour de lister tous les sujets que vous voulez aborder sur votre site.

Un site vitrine simple doit comporter au minimum les pages suivantes :

  1. accueil (homepage) qui synthétise les informations les plus importantes de votre site web,
  2. votre offre (ce que vous vendez)
  3. à propos (qui vous êtes et pourquoi les gens doivent vous faire confiance)
  4. vos coordonnées (pour entrer en contact avec vous)
  5. les mentions légales / politique de protection des données (ne vous inquiétez pas si vous n’êtes pas juriste moi non plus. Il est relativement facile de trouver des textes type à adapter à votre situation)

Créer un site web professionnel en enfilant le costume du client idéal

La question du blog professionnel

Prenez aussi le temps de réfléchir à la pertinence d’un blog consultable directement sur votre site web. L’avantage principal est le référencement naturel. Les articles que vous publiez sur votre blog professionnel permettent d’appuyer votre savoir-faire. Les mots-clés utilisés dans ces articles permettent aux internautes de vous trouver lors de leurs recherches sur Internet par de nouvelles portes d’entrée.

Avant de vous lancer dans la mise en place d’un blog, mieux vaut être conscient que ça prend un peu de temps. Vous devez également vous sentir à l’aise à l’écrit. Et une bonne orthographe est indispensable pour renvoyer une image de professionnalisme. Si vous n’avez pas la disponibilité ni les qualités d’écriture, mais que le blog fait partie de votre stratégie de communication, il vous reste la possibilité de collaborer avec un rédacteur web.

Investir sur l’image n’est plus une option

Trop souvent négligée, il est pourtant absolument indispensable de se créer une photothèque d’images en haute définition. C’est l’investissement sur l’avenir le plus important de votre communication. De bonnes photos, c’est la 1ère impression du client sur le niveau de professionnalisme de votre offre. De bonnes photos donnent davantage confiance. Ce n’est donc plus une option aujourd’hui ! Un site web professionnel doit présenter de belles images qui donneront du crédit à votre offre.

Si vous avez un ami photographe professionnel qui vous en doit une : Banco ! Demandez-lui de vous aider à créer l’univers visuel de votre site web professionnel.
Dans le cas contraire, vous avez 2 solutions. Financer le travail d’un photographe dont les images vous parlent. Ou si vous manquez de budget, chercher votre bonheur dans une banque d’images. Attention, en utilisant des photos issues de banques d’images, assurez-vous d’avoir les droits pour un usage commercial. Vous devez également avoir conscience que des concurrents peuvent avoir choisi les mêmes images pour illustrer leur propre site web professionnel.

Pensez également à vous munir d’un logo. Ou au moins d’un lettrage un peu graphique et lisible, afin d’établir une identité visuelle propre à votre activité. Celui-ci sera également utilisé sur vos autres supports de communication et commerciaux (devis, factures, cartes de visite, plaquette, newsletter, réseaux sociaux, etc.). Il permet à votre cible de vous identifier au 1er coup d’œil. N’en faites pas l’économie.

En ce qui concerne la vidéo, la question est complexe. Certes, c’est un élément important de la communication sur Internet. Mais vous ne devez pas reporter la création de votre site web parce-que vous n’avez pas les moyens de vous offrir du contenu vidéo actuellement. Avancez dans votre projet de site web. Les contenus vidéos viendront l’alimenter plus tard.

Choisir un hébergement web pour votre site Internet – Étape #4

Quand vous avez choisi votre nom de domaine et que la création de vos contenus est bien avancée, il est temps d’acheter une prestation d’hébergement + nom de domaine chez un hébergeur. On le paye en général une fois par an. Vous pouvez aussi vous engager pour plusieurs années. En ce qui me concerne, je suis depuis 3 ans chez O2Switch, une entreprise basée en région Auvergne-Rhône-Alpes, tout comme moi. L’offre actuelle à 5€ HT/mois hébergement + nom de domaine convient très bien à la plupart des sites professionnels. Le support technique est très efficace en cas de question ou de problème.

Objectif créer mon site web professionnel

Vous êtes maintenant devant la dernière marche à gravir avant d’annoncer joyeusement que votre site web est enfin en ligne. Vous avez réuni votre matière première et ouvert votre hébergement Internet. « Y’a plus qu’à » comme on dit chez moi dans le Dauphiné ! Il est temps de prendre contact avec un professionnel de la conception de sites web. Ou de vous lancer dans l’aventure, si vous vous en sentez capable. Il existe de nombreux outils de création web assez intuitifs. La plupart sont plutôt bon marché et accessibles par des non spécialistes.

Cependant, gardez toujours à l’esprit ces 2 petits conseils :

  • pour démarrer dans de bonnes conditions et avec une image professionnelle qualitative, vous avez besoin d’un site web qui dit à l’internaute dès le 1er regard, qu’il est arrivé chez un professionnel ;
  • si la conception web n’est pas votre métier vous risquez de passer beaucoup, beaucoup, beaucoup de temps à concevoir votre site web, plutôt que de vous concentrer sur votre cœur de métier. Et le résultat risque en plus de vous décevoir.

Liens utiles


Photo Unsplash : Bruce Mars, Igor Miske, Kelly Sikkema, Fabio Comparelli