Une longue histoire qui va continuer encore 3 nouvelles années avec la Coupe Icare…

3 éditions supplémentaires aux manettes des relations avec les médias traditionnels et sociaux

La Coupe Icare est la plus grande manifestation de sports aériens légers au monde. Tout un week-end de show aérien avec 10 à 15 disciplines représentées, le festival international du film aérien, un salon de 250 exposants sur 6000 m² (n°1 pour le parapente et le paramoteur), 90 000 à 100 000 spectateurs et 10 000 pilotes venus du monde entier, 1200 bénévoles et une trentaine d’associations partenaires, 46 éditions au compteur… Une institution de ce petit coin de Chartreuse, au cœur des Alpes !

Professionnellement parlant,

mon aventure avec la Coupe Icare a démarré pour l’édition 2011, la 38e… 10 ans déjà ! Mon premier client à la stature internationale qui a cru en moi et su me faire confiance pour reprendre les relations presse et établir la présence de la manifestation sur les réseaux sociaux. Mais l’histoire a commencé bien avant, puisque j’ai participé à chaque édition depuis l’âge de 8 ans, d’abord comme spectatrice, puis bénévole à l’adolescence à différents postes, pour ensuite devenir mon événement et mon client de cœur.

Une campagne à l’année,

5 à 10 communiqués de presse en français et en anglais, un dossier de presse en français et un autre en anglais, 150 à 200 journalistes accueillis et plus de 26 000 abonnés à la page Facebook (sans aucun achat publicitaire), une revue de presse d’environ 800 retombées collectées.
Une collaboration pure plaisir, avec des relations humaines chaleureuses et respectueuses, un fond d’images à en faire baver plus d’un client et des vidéos, virales dans l’instant, des nouveautés à annoncer chaque année, du contenu qui donne le sourire avec des disciplines magnifiques, des rencontres fantastiques avec des sportifs ravis de partager leur passion.

Du caviar de mission…

Confiance renouvelée pour mon action

Cet automne, le comité d’organisation m’a renouvelé sa confiance pour les trois prochaines éditions, soit jusqu’à la 49e. Rien ne pouvait me faire plus plaisir !
C’est donc reparti pour une nouvelle année de sports aériens, aux côtés de Sylvaine cette fois, car l’heure de la retraite a sonné pour Martine, après 38 ans de coordination de la manifestation.

Premières annonces médias début février !


Photo : Chloé Perez Photographie